ratchet-clank-all-4-one

Le célèbre duo tout en poils et en boulons apparu sur PlayStation 2 revient, une nouvelle fois, après trois épisodes sur PS3 mais cette fois, il seront aidés par des personnages bien connus des volets précédents. Insomniac Games a choisi de proposer une aventure en coopération jusqu’à quatre. Seul ou entre amis, online ou local, c’est à vous de voir.  Dans Ratchet & Clank  All 4 One, vous aurez la possibilité de jouer en plus des traditionnels Ratchet et Clank, le peureux et gauche Qwark et le vilain méchant Docteur Nefarious.

Comment Ratchet & Clank pourraient t-ils faire équipe avec Nefarious ? La réponse est simple. Un gros vilain commun fait son apparition. Rien de bien recherché donc pour cet énième volet de Ratchet & Clank.

Le style de jeu ne change pas trop, dans cet épisode même si quelques éléments de coopération viennent se greffer aux traditionnels passages de plateforme entrecoupés de phases d’action. Quelques en effets, puisque tirer en même temps sur un ennemie, pour augmenter progressivement les dégâts infligés ainsi que des moments de coordination et de synchronisation ne viennent pas complètement varier la gamme de gameplay du jeu. On se contente du strict minimum. Le public ciblé étant les plus jeunes, vous n’aurez aucun problème à passer les challenges proposés dans les différents niveaux.

Là ou le fait de pouvoir jouer jusqu’à quatre change un peu la donne c’est le fait de la bataille pour avoir le plus de boulons possible. Pièces métallique qui est la monnaie du jeu afin d’acheter de nouvelles armes. Pour en avoir le plus, il faudra batailler, être rapide, jouer des coudes. D’ailleurs comme à chaque fois le nombre d’armes est assez impressionnant. Il y en a pour tous les gouts des plus classiques au plus farfelus. En plus des armes, des accessoires  viendront complètement un arsenal complet, comme l’aspirateur qui permet de propulser son partenaire vers une plateforme lointaine.

La coop c’est bien mais il faut en proposer une convaincante. Ici la mission est loin d’être gagnée. Là ou Rayman Origins propose d’entrer et ressortir dans la partie à n’importe quel moment avec la simple pression du bouton start , dans Ratchet & Clank  All 4 One il faut sortir et revenir un menu principale et recommencer une partie? C’est clairement impardonnable aujourd’hui. Mais le pire c’est une fois à quatre. Le jeu devient un véritable brouillon. On s’y perd, ça tire de partout, la caméra fixe n’arrange clairement rien. Là encore Rayman montre comment il faut faire.

Ne parlons pas des points de sauvegarde qui sont gérés n’importe comment puisque si vous arrêtez votre partie apres un checkpoint, vous reprendrez votre partie non pas au dernier checkpoint mais à un endroit qui correspondrait à un checkpoint avec plus de valeur. C’est incompréhensible de proposé ça. Le pire c’est qu’on doit se retaper les cinématique qu’on ne peut évidemment pas zapper.

Au final Ratchet & Clank  All 4 One aiguillera les plus jeunes et pourrait animer une soirée entre amis ( FIFA ou Ratchet les gars ? le choix est vite fait non ? ). Insomniac Games à voulu relancer sa franchise avec de la coop mais le jeux devient vite foulli à plus de deux joueurs. Le jeu reste quand même une bonne aventure, avec des montres à foison et un nombre d’environnements variés. Peut être un peu trop vieux pour se genre de jeu maintenant ? C’est sur ça change de Skyrim.

Ma Note 14/20

 

No comments yet.

HAVE SOMETHING TO SAY?