Depuis le premier opus de LitlleBigPlanet sortie en 2008 sur PS3, c’est au tour de la dernière console portable de Sony d’accueillir comme il se doit la  célèbre licence.

L’idée de redécouvrir le jeu sur PS Vita me faisait un peu peur dans la mesure où je me demandais ce que cela apportera de nouveau au final ?
Et bien après une quinzaine d’heures passées sur le jeu, les résultats sont très positifs !

Tout d’abord, le format du jeu se porte très bien à l’écran de la PS Vita, à tel point que l’on pourrait penser que ce jeu a été fait pour cette console exclusivement.

D’ailleurs, je trouve bien plus amusant de jouer avec Sackboy sur Vita dorénavant car c’est bien plus immersif !

Le jeu est beau, très beau même au point qu’on en prend plein les yeux à chaque instant.
Les niveaux sont très diversifiés, et très bien finis avec de très beaux détails. Coup de cœur visuel assuré !

Comme tout bon LBP qui se respecte, on parcourt des niveaux aussi magnifiques et complémentaires les uns que les autres en se laissant bercer par une musique et une ambiance sonore de bonne qualité.
Par exemple, il est possible de voyager dans l’univers des marionnettes, dans un monde futuriste (dans le délire ressemblant au jeu Portal) ou au pays de l’étrange.

Bref, aucun niveau ne se ressemble et c’est un réel plaisir de guider Sackboy dans une aventure pleine de péripéties.

Néanmoins, la grosse nouveauté de cet opus, (PS Vita oblige) réside dans la possibilité de manier le Sackboy avec les joystick mais aussi avec le tactile et le gyroscope.
En effet, à pleins de reprises, il sera nécessaire de diriger le Sackboy en touchant l’écran arrière ou avant de la console, mais aussi de basculer la console vers la gauche ou le droite une fois le sackboy accroché à une boule par exemple.

A première vue, cela peut paraître difficile ou du moins pas évident de manier le personnage avec juste l’écran tactile, mais dès que l’on maitrise ce nouveau gameplay cela apporte incontestablement de nouvelles sensations de jeu et cela casse la routine du jeu acquis avec les joysticks.

Sinon, mis à part les nouveaux niveaux et les nouveaux univers, les adeptes de LBP ne seront pas si dépaysés car on retrouve les accessoires (grappins, attrape-bloc par exemple) et les véhicules extravagants (notamment un kart à 3 roues  qui permet de rouler aussi bien à l’horizontal qu’à la verticale et qui est extrêmement amusant)

De plus, dans certains niveaux, il sera possible de récupérer des clefs qui permettront l’accès à des minis jeux très divers comme par exemple un clone du Papy Jump (jeu iPhone) ou un Tetris-like.

Puis à côté de cela, une des forces du jeu réside dans le multijoueur où il sera possible de créer des niveaux aussi divers que farfelus, et de visiter les niveaux des autres joueurs jusqu’à l’infini ou presque.
De ce fait, la durée de vie est très conséquente, et il y a de quoi faire pour ne jamais s’ennuyer ni que ce soit redondant l’espace d’un instant.

Je vous laisse avec le trailer du jeu

Note : 19/20

No comments yet.

HAVE SOMETHING TO SAY?