call-of-duty-modern-warfare-3

Depuis 2007, Activision est le leader incontesté ( en terme de ventes ) dans le domaine des FPS de guerre. Cette année, avec Modern Warfare 3, les survivants de la team d’ Infinity Ward et avec l’aide de Sledagehammer Games nous propose la fin de la trilogie qui aura fait gagner des milliards de dollars à Activision.

Dans cet ultime épisode, seul Makarov se tient encore contre la toute puissance des Américains et de ces alliés. Même s’il est seul, ce Russe complément fou, veut plus que tout mettre à feu et à sang le monde entier pour que la Russie soit la nouvelle toute grande puissance sur Terre. Une idéologie plus qu’irrecevable pour nos très chère Task Force 141. C’est ainsi que Soap et ce bon vieux Cpt Price, aidés de la SAS et du GIGN, sont bien décidés à tout faire et surtout à tout faire PETER pour retrouver Makarov et de lui mettre une bastos entre les yeux.

Cette année, le mot d’ordre d’Activision devait être, Explosions, Explosions , Explosions. C’est simple, je pense affirmer sans trop me tromper qu’il ne se passe pas cinq min dans le jeu ou il n’y a pas une explosion. D’ailleurs on est directement mis dans le bain, avec l’attaque par les Russes ( évidemment ) de Wall Street. Puis très vite, on prend d’assaut, un sous marin Russe pour anéantir la flotter de Mère Patrie. On nous promène de continent en continent. On dézinguera en Afrique, en Asie, en Sibérie mais surtout en Europe avec les trois capitales principales d’Europe. J’ai nommé Paris, Londres et Berlin. C’est la Troisième guerre mondiale et on l’a bien compris.

call-of-duty-modern-warfare-3-playstation-3-ps3

Le solo de Modern Warfare 3, fait dans l’efficace. L’action est réellement bien menée. Les missions s’enchainent et nous proposent jamais deux fois la même chose. Entre ces séquence au rythme impeccable, le scénario se met en place, et l’arrivée du petit nouveau dans l’équipe de Price nous éclaircira sur ce qui c’est passé dans les précédents volets. On verra dans nouvel oeil, les faits marquants de Modern Warfare et de Modern Warfare 2. J’en dis pas plus. Modern Warfare 3, nous propose une suite de phase de gameplay qui fonctionnent mais qu’on a déjà vu. On a le droit à de la guerilla dans les favelas, du tir dans un AC-130, une fuite dans un bateau à moteur. On change les lieux et en ressert la même recette. C’est un peu comme manger la meme chose trois jours de suite et repasser au Micro-ondes. Au bout d’un moment on en a marre. Les développeurs ont quand réussi à proposer un soupçon de nouveauté avec la phase de gameplay en «Mastodonte», lorsque l’on est équipe d’une énorme armure et la phase ou l’on dirige un Minigun téléguidé. Plutôt Fun pour le coup.

Comme toujours dans les Call of Duty : Modern Warfare, le solo se termine en une après midi de gamer (5h-6h pour les autres ). Apres le générique fin, vous pourrez vous plonger dans le mode Opérations Spéciales qui propose 16 missions, proposées en quatre degrés de difficultés, jouables à deux en local ou online. Certaines missions sont plutôt bien pensés, d’autres reprennes les environnements de la campagne Solo.

Mais aujourd’hui, qui achète un Call Of Duty pour son Solo? Mettre 70 boules dans 5 heures de jeu. Non Merci. Evidemment, les 20 Millions de personnes qui achèteront le jeu se rueront sur le Multi. Les devs ont gardé la même base de jeu qui plait temps au fans de la saga mais ont changé deux trois trucs. Premier constant, lorsque j’ai rejoins une partie la première fois, c’est l’impression de lourdeur du personnage. On dirait qu’on incarne Marcus Fenix. Ensuite on court moins longtemps et moins vite. Bon après c’est peut être  du au fait que ça faisait une éternité que j’étais monté au front. Non, les réels changements viennent principalement, de comment on joue. Cette année, on mise sur le Team Play, peu être parce qu’il y a Battlefield 3 pas très loin. On note donc la présence des modes Team Juggernaut,Team Defender,Kill Confirmed qui favorise plus l’effort d’équipe que la performance Solo. On ressent cette notion, une nouvelle fois, dans les Killstreaks. Ces avantages qui sont octroyés à la suite d’un nombre de frags atteints. Les années précédentes, les bonus favorisés les meilleurs joueurs qui contrôlaient à eux seuls la partie. Cette année, même les moins bons bénéficieront d’atouts. Les Killstreaks sont répartis en trois groupe. L’Assaut qui regroupe les bonus d’attaque classique ( helicos, bombardement) , le Spécialiste qui offre un avantage sur les performance aléatoirement tous les deux kills et enfin le Soutien qui donne à toute l’équipe d’avantage défensif, comme une tourelle, un drone améliorer. Pour ce pack de bonus ci, même si la mort vient vous chercher, votre compteur de de kills ne tombe pas à zero.

Pour conclure, il faut retenir qu’Activision et les devs sont bons pour nous proposer une aventure rythmée, sans temps mort. On sent tout de même le manque d’inspiration, puisque de nombreuse phase de gameplay sont reprises des anciens volets, que le moteur graphique a besoin d’être changé. Personnellement, j’attends qu’on nous propose autre chose maintenant ( Quoi on a annoncé Black Ops 2 ???! Tant pis pour la nouveauté alors ) Même si je suis passé dans le camps de EA dans mes joutes online, il n’en reste pas moins que le multi est bon et ravira ceux qui aimé faire du frags par dizaine à la minute.

Ma Note 16/20

Testé sur Xbox 360

 

2 Readers Commented

Join discussion
  1. Toy666 on 20 décembre 2011

    Ah tu es réellement passé chez EA. Bien bien bien :)

  2. Poterne on 28 décembre 2011

    Je trouve le multijoeur assez fun, et c’est vrai que acheter ce jeux pour le solo çà ne sert à rien.

HAVE SOMETHING TO SAY?