Annoncé peu de temps avant la gamescom de Cologne, Borderlands 2 était la surprise du salon et se montrait donc pour la première fois. Lors de cette présentation de 30 minutes par l’équipe de Gearbox.
Borderlands 2 se situe cinq ans après les événements du premier opus et on se trouve toujours sur la planète Pandora. Là où on dans le premier opus on était cloîtré dans une région désertique, cette fois Pandora nous proposera une variété d’environnements. Dans la démonstration qu’on nous a dévoilée, on était dans un région montagneuse et enneigée. Mais il y a aura également des zones de forets, désert, etc. Le producteur du jeu nous a signalé que dans Borderlands 2, tout ce qu’on peut apercevoir au loin à l’écran ( et la distance d’affichage est hallucinante ) on peut y aller.

Dans la première partie de la présentation, on nous a proposé de découvrir comment se comporte les ennemies en combat. L’équipe de Gearbox Software a voulu proposer une IA bien plus intéressante que dans Bordelands premier du nom. Ainsi les ennemies ne se contentent plus de nous foncer dessus comme des idiots. En effet, selon les caractéristiques des ennemies, ils ne vont pas attaquer de la même façon. Par exemple, le premier combat nous opposait à des Bullymong ( une sorte de Yeti à quatre bras ) qui sont plutôt imposants et puissants. Avec leur force,ils se servent de l’environnement ravagé pour nous balancer des pics de glaces, des débris à la tronche. Plus tard on nous a proposé un combat contre des Psychos qui n’ont évidement pas le même gabarit que les Bullymong et donc adoptent une stratégie bien différente. Les Psychos travaillent en groupe et essaient de nous encercler ou nous attaquer en hauteur. Quand on les attaque, ils font des roulés-boulé à la Gears of War pour se mettre à couvert. Lorsqu’il sont touchés, ils appuient sur leur blessures et rampent pour se cacher afin de sauver leur vie. On a l’impression que l’équipe a vraiment travaillé sur le comportement des ennemies.

borderlands-2-Bullymong

Dans Borderlands premier du nom, on passait notre temps à faire pause pour aller dans le menu et regarder sur la carte quel direction prendre pour avancer dans notre quete. Cette fois, la carte est directement incluse à l’écran à la manière d’un GTA sauf quelle se trouve en haut à droite. Autre point, qui m’avait fait abandonné le jeu c’est qu’à chaque fois qu’on devait atteindre un objectif il fallait faire le chemin inverse pour rendre ce qu’on avait trouvé ou autre excuses du genre. Dans Borderlands, ce système est révolu et on avance comme dans n’importe quel autre jeu, de checkpoint en checkpoint. Evidemment ça nous empêche pas de faire demi tour à n’importe quel moment. Borderlands reste un monde ouvert ou l’on fait ce que l’on veut quand l’on veut.

Ce qui fait aussi la marque Borderlands c’est l’utilisation des armes et leur façon dont on peut les upgrader. Au fait l’équipe à intégrer un pop up à l’ecran quand on ramasse une arme et nous indique son nom et ses caractéristiques. Une idée plutôt cool pour adapter son arme à un ennemie bien spécifique. Lors de la présentation, l’équipe nous a proposé de découvrir deux nouvelles armes plutôt cool. La première se trouvait lors du combat contre les Bullymong. Sa particularité est qu’elle n’a pas besoin d’être rechargée puisqu’elle respawn. Ainsi vous pouvez vous en servir pour la balancer à la gueule de vos ennemies. C’est trop cool ce système. En plus si vous laissez quelques balles dans le chargeur les dégâts pourront être accrus. L’autre arme proposée était une arme fait par les bandits d’ou sont nom : Bandit rifle. Cette arme intègre un chargeur de 72 balles de quoi faire des gros trous dans tout ce qui bouge. Evidemment il y aura des tonnes et des tonnes de nouvelles armes dans Borderlands 2 avec lesquelles vous pourraient vous amuser.

borderlands-2-Gunzerker

Dernier point de la présentation était la partie coopération online. Désormais pour jouer avec un partenaire sur le net il ne sera plus indispensable d’être au meme niveau dans le jeu. Ainsi si un ami est plus avancé que vous dans l’histoire, il pourra vous venir en aide pour poutrer du vilains. Au oui j’allais oublier, il y a une nouvelle classe : le Gunzerker qui a la compétence plutôt cool de pouvoir porter deux armes en même temps et n’importe quel type d’arme et d’avoir munitions illimité pendant un laps de temps limité ( 30 secondes de mémoire).

On nous a promis de belle surprises à découvrir prochainement. En tout cas d’après ce que j’ai vu Borderlands 2 est un jeu ambitieux, marrant et décalé. Gearbox a vraiment souhaité donner encore plus de contenu aux joueurs et de meilleurs qualité. Borderlands 2 est donc un jeu à surveiller. Il est prévu pour 2012 et sortira sur PC, PS3 et Xbox 360.

Je vous laisse avec le teaser du jeu.

No comments yet.

HAVE SOMETHING TO SAY?