Max Payne 3

Comme tous les mois de Mai depuis 3 ans, Rockstar Games nous propose un titre et comme à chaque fois on l’attend avec impatience. Pourquoi ? Simplement parce que un logo estampillé R* suffit à faire deplacé les foules. Ce logo doit evidemment beaucoup à ses titres phares comme les GTA 3 et ses suites  mais aussi pour Red Dead Redemption qui a véritablement marqué l’année 2010 et les année à venir.

Cette année Rockstar Games reprend la licence Max Payne qui était développé par Remedy précédemment. Dans Max Payne 3,  Max n’est plus flic mais est surtout  devenu alcoolique. C’est un ancien ami Raul Passos qui va lui donner l’envie de se relever et de devenir gardes du corps pour une riche famille au Brésil. Bien sur tout va pas se dérouler comme prévue et Max va devoir ressortir les pétoires et usé du Bullet Time.

Je remercie bien chaleureusement Rockstar Games qui m’a envoyé le jeu pour faire le Test.

Avant de vous quitter dézinguer tout ce qui bouge, je vous rapelle juste que Max Payne 3 est disponible sur Xbox 360 et PS3 depuis le 18 Mai et sortira le 1er Juin sur PC.

Je vous laisse avec quarante minutes de  gameplay du jeu.